HM2F    |  Compte rendus des réunions - Accueil général des compte-rendus et procès verbaux
 







Au vue du nombre de nos activités qui depuis janvier 2010 se développent de manière exponentielle, veuillez nous demander les comptes-rendus de nos réunions et de nos activités directement par email - accueil.partage.HM2F@gmail.com







Rentrée des association au Centre LGBT de Paris - soirée conviviale, chicha & thè à la menthe

(samedi 15 septembre 2012)

Nous étions une petite dizaine à participer à cette sortie au coeur du merveilleux et flambant neuf paviollon du Louvres désormais dédié aux arts de l'Islam. Nous avons ensuite, pour certains d'entre nous, finie notre soirée autour d'un thè à la menthe dans notre café chicha préféré, non loin du centre Georges Pompidou à Paris...













_____________________________________________













Rentrée des association au Centre LGBT de Paris - soirée conviviale, chicha & thè à la menthe

(samedi 15 septembre 2012)

Nous étions plusieurs membres de HM2f à représenter l'association à cet évènement annuel dont voici l'intitulé :

"
6e édition de cette journée portes ouvertes !

C'est l'occasion pour chacun de découvrir les associations membres du Centre LGBT et leurs nombreuses activités.

Sport, théatre, chant, lutte contre les LGBTphobies, culture et autres loisirs, renfort des équipes du Centre LGBT, etc.

Un pot de l'amitié aura lieu en fin d'après-midi avec les personnes présentes et pour clôturer la journée, Jérémy Patinier co-auteur et éditeur de « Strike a pose, histoire du voguing », vous fera découvrir cette danse lors d’une initiation.

Au Centre LGBT Paris IdF - Entrée libre."




Après ce mini-salon des associations LGBT parisiennes, nous avons été plusieurs à voiloir poursuivre notre soirée ensemble, d'abord pour déguster un falafel rue des rosiers - non loin de là -, puis dans un salon de thé où nous avons pu profiter de chichas et de boissons rafraichissantes dans une ambiance extrêmement joyeuse !



Photos de la Rentrée des associations au Centre et de l'exposition du peintre tunisien, Mehdi Smirani :

   

           

   

   
   














___________________________________________________
















Le gouvernement socialiste s'engage - The socialist governement is engaged  |  Respect Magazine - Gay Star News  (11 / 09 / 2012 - communiqué de presse | press release)

 

[English below]

Madame, Monsieur,


Le gouvernement socialiste français s'engage auprès de HM2F et des associations LGBT.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes et porte-parole du Gouvernement,
a en effet été chargée par le Premier ministre d’animer la coordination du travail gouvernemental
contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité
de genre. Vous trouverez sur cette page la lettre de mission que lui a adressée le Premier ministre :

http://femmes.gouv.fr/mission-de-lutte-contre-les-discriminations-en-raison-de-lorientation-sexuelle-et-de-lidentite-de-genre/

L’élaboration de ce programme d’action gouvernemental sera menée en concertation avec toutes les organisations,
dont HM2F, qui contribuent à la réflexion sur ces thèmes. Elle fera l’objet de consultations d’associations, de
partenaires sociaux, d’élus locaux et de parlementaires, jusqu’à la fin du mois d’octobre.
C'est aujourd'hui une lutte historique pour l'égalité et la liberté qui est sur le point d'aboutir
,
et ce malgré le refus annoncé de l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux
couples de lesbiennes, ce qui est à regretter vivement - comme le rappeler notre association
sœur l'ANT (Association Nationale Transgenre) par la voix de sa porte-parole, Stéphanie Nicot.


Par ailleurs, nous avons le plaisir de vous informé que HM2F continue ses actions militantes ainsi que ces activités de convivialité, de conseil et d'accueil :

* Participation à la rédaction de la lettre ouverte au Ministre de l'éducation, Monsieur Peillon,
  à propos des mères musulmanes et du collectif MTE (dont HM2F est membre fondateur)
* Participation à la rédaction du communiqué du comité associatif IPERGAY à propos de
la lutte contre le Sida parmi les gays en France
* Prière des morts à la maison Basiliade sur notre défunte sœur transsexuelle, Farah
* Mise en ligne (enfin) de la vidéo de la conférence CALEM 2012 à Genève

Activités encore à venir :

* Soirée cinéma, mardi 11 septembre à 19h45 (détails sur l'agenda en ligne)
* Rentrée des associations au Centre LGBT de Paris, samedi prochain en 15, où HM2F tiendra comme chaque année un stand de 14 à 18h.
* Réunions de réflexion et de dialogue avec le gouvernement (mercredi 12 septembre avec Madame Taubira, ministre de la justice ; puis durant les prochaines semaines, plusieurs fois encore avec Madame Vallaud-Belkacem, ministre du droits des femmes et de la lutte contre les discriminations liées au genre) afin de faire évoluer le droit français vers plus d'inclusivité envers tou-tes les citoyen-nes (mariage pour tou-tes, adoption, etc.).


Nous adressons enfin les plus chaleureux remerciements à nos partenaires :

- à Saphirnews pour la publication d'une Tribune à propos des musulman-es progressistes qui ne sont pas tou-tes inclusifs
- à notre partenaire Respect Magazine pour la publication d'un article à propos de l'islam de France inclusif
- aux Courriers de l’Atlas pour leur article sur l'ouvrage "Le Coran et la chair" (Max Milo, 2012)
- à Gay star news pour leur article à propos
du picnic fêtant la fin du mois béni de Ramadan ;

un picnic qui s'est tenu juste à la suite du groupe de parole mensuel qui se tient chaque 4è samedi
de chaque mois au Centre LGBT de Paris (nous étions presque vingt cinq ce samedi 25 août).


Encore merci à tou-tes, très cordialement.









[English below]

Madame, Sir,


The French Socialist government is committed alongside with HM2F and LGBT organizations.
Najat
Vallaud-Belkacem, Minister of Women's Rights and spokesman of the government,
was indeed appointed by the Prime Minister to lead the coordination of government work
against violence and discrimination perpetrated because of sexual orientation or
gender identity.
On this page you will find the engagement letter addressed to him by the Prime Minister:

http://femmes.gouv.fr/mission-de-lutte-contre-les-discriminations-en-raison-de-lorientation-sexuelle-et-de-lidentite-de-genre/

 
The development of the government's action program will be conducted in consultation with all organizations,
among which HM2F, which contribute to the debate on these issues. It will be the subject of consultations with associations,
social partners, local elected officials and parliamentarians, until the end of October.
It is now a historic struggle for equality and freedom that is on the verge of success,
despite the refusal announced to the opening of medically assisted procreation to
lesbian couples, which is highly regrettable - as recals it our sister organization the ANT
(Association National Transgenre) throught its spokeswoman, Stephanie Nicot.



Otherwise, we are pleased to announce that HM2F is continuing its activism as long as its conviviality and welcome activities:
* Participation to the open letter addressed to the education minister, Mister Peillon,
concerning French Muslim mothers and the citizen network MTE (which HM2F is a founder member of)
* Participation to the redaction of the IPERGAY press release about the struggle against HIV/AIDS among French gays
* Last prayer at the Basiliade house on our transexual sister, Farah
* Video (at least) of the CALEM Geneva 2012 conference is online

Activities to come:

* Cinema evening, tuesday 11th of September at 7.45 PM (details on the online agenda)
* LGBT organization annual gathering at the Paris LGBT Center, this coming saturday afternoon; HM2F shall have a stand like every year.
* Brainstorming and dialogue with the French governement (this wednesday with Madame Taubira, minister of Justice ; then with Madame Vallaud-Belkacem, minister of women rights and against gender discriminations), to make the French jurisprudence evolved in the most inclusive way (adoption and marriage for all citizens, etc.).


Thanks to our partners:

- to Saphirnews for the publication of a Tribune concerning progressive Muslims that are not all inclusive
- to Respect Magazine for the publication of an article about inclusive Islam of France
- to the Courriers de l’Atlas for their article about the book entitled "The Qur'an and the Flesh" ("Le Coran et la chair" - Max Milo, 2012)
- to Gay star news for their article about our picnic celebrating the end of the holy month of Ramadan;

a picnic that took place just after the peer-to-peer support group that has been held at the Paris LGBT center,
like every 4th saturday of each month (we were this time almost 25 to assist).


Once again thanks to all, respectfully.













______________________________________________

















AID MUBARAK Musulman-es "progressistes" -- Retraite à Marseille -- Pèlerinage inclusif à la Mecque avec Amina Wadud | "Progressive" Muslims" -- Retreat in Marseille -- Inclusive pilgrimage to Mecca with Amina Wadud

(19 / 08 / 2012 - communiqué de presse | press release)


[ENGLISH  BELOW]

Chères sœurs, chers frères,


Le collectif citoyen des HM2F a le plaisir de souhaiter à tou-tes une très heureuse fête de l'aïd.
Qu'Allah nous pardonne si nous nous sommes heurté les uns les autres.
Par ailleurs :


1 - TRIBUNE
Misogynie, homophobie ou transphobie :                                                                

Pourquoi les Musulman-es « progressistes » ne sont pas tous inclusifs ?


La dynamique inclusive de CALEM a été présentée cet été à la conférence MPV de New-York.
En effet l’association nord américaine des Musulmans pour des Valeurs Progressistes, à organiser un colloque de trois jours, à la veille de Ramadan, au Manhattan College de New-York du 13 au 15 juillet 2012. Le concept liturgique clé sur lequel est fondée l’association toute entière, présenté par Ani Zonneveld, étant la création d'un « espace sûr » et fondamentalement inclusif envers tou-tes les musulman-es ; c’est « l'épine dorsale» deces mosquées du « Tawhid » que l’association a fondé dans plusieurs villes du Canada et des États-Unis.


 
Il est intéressant de constater que c’est la prière en commun, pratiquée de manière fondamentalement inclusive, qui est l’un des piliers soutenant ce projet de réforme de la représentation que nous avons de l'islam, entrepris par l’association MPV depuis 2006. Dans leur projet, les MPV sont souvent aidé-es par des congrégations chrétiennes, ou même par des sociétés privées, qui leur laissent utiliser une partie de leurs locaux notamment pour la prière du vendredi. L’un des autres piliers sur lequel est bâtie l’association, l’un des plus controversé, est celui du respect fondamental du droit des individus LGBT ; un principe qui est même allé jusqu’à confié l’une des mosquées de l’association, celle de Washington, à l’imam gay Daayiee Abdullah....

Lire la totalité de la Tribune en ligne, grâce à notre partenaire depuis 2010 SaphirNews (en cliquant ici) ou au format PDF ici.
Consultez également l'article sur Mouloud Aounit, récemment décédé, et la lutte contre l'islamophobie et l'homophobie (en cliquant ici).



2 - BLOG  DE  VOYAGE
'Omra du Tawheed:                                                                

Un pèlerinage inclusif avec l'imam Amina Wadud, à la Mecque et Médinah


Amina Wadud nous a accompagné au mois de juin pour un premier pèlerinage inclusif à la sainte Mecque.

En effet, nous avons été plusieurs à avoir voulu vivre ensemble une retraite spirituelle ainsi qu’une quête culturelle,
aux racines de notre foi islamique, en compagnie de sœurs et frères musulmans inclusifs. L’objectif premier de ce voyage, qui s’est déroulé du 8 au 18 juin 2012 à la Mecque et à Médine, a été de permettre aux participants de vivre une expérience unique, en réalisant le plein d’énergie positive, aux sources de notre culture islamique. Notre groupe inclusif de la
« Omra du Tawhid 2012 » a été composé de musulmans d’origine européenne, nord africaine et nord américaine ; des musulman-es inclusifs, progressistes, réformistes, partisans d’une représentation de l’islam apaisée, égalitaire et non sexiste. Nous avons été accompagné-es dans cette quête, alhamdouliAllah, par une grande femme de l’islam contemporain : Dr. Amina Wadud - théologienne, imam et Hadja, qui tout au long de se voyage a incarné ce partage apaisé de la quête spirituelle islamique. Voilà ce que fut l’histoire de notre pèlerinage inclusif aux sources de la libération islamique…


Consultez notre blog de voyage en ligne sur le site web de CALEM (en cliquant ici).
Lire la totalité des textes relatifs à ce premier pèlerinage musulman inclusif dans le Livre Blanc de la 'Omra du Tawheed (en cliquant ici) ; (le documentaire du pèlerinage sera diffusée pour la première fois lors du grand colloque CALEM à Paris en novembre 2012 inch'Allah).



3 - WEEKEND  A  MARSEILLE

Retraite récréative et méditative à Marseille


Nous avons été plusieur-es à participer à un weekend méditatifs et récréatif à Marseille du 3 au 6 août 2012. Nous étions 13 - au plus fort du weekend - à partager séance de méditation et de dhikr soufi, détente à la plage (avec parfois même bain de minuit dans les calanques marseillaises), balade dans l'arrière pays à visiter les plus hautes falaises de France (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cap_Canaille_(Cassis)) ; et enfin soirée discussion où nous avons pu faire connaissance autour d'un bon thé à la menthe. Merci à tou-tes pour leur participation, sans laquelle ce premier weekend du genre n'aurait pas été possible  ^ô^  Salam, Paix, Shalom ! Lire l'ensemble des articles postés sur la page facebook de cet évènement (en cliquant ici).

Bien fraternellement.











[ENGLISH]

Dearest sisters and brothers,


The citizen network of HM2F is honored to wish everyone a eid mubarak.
May Allah forgive to all of us if we hurt one another.
Otherwise :


1 - TRIBUNE

Misogyny, homophobia or transphobia:
Why “progressive” Muslims are not all inclusive?

__________________________________________
The CALEM has been presented at the MPV conference in New-York.
Indeed the North American Association of Muslims for Progressive Values has organized a three-day conference on the eve of Ramadan, at the Manhattan College of New York from 13 to 15 July 2012. The key liturgical concepton which they founded the whole association, presented by Ani Zonneveld, being the creation of a fundamentally inclusive "safe space" toward each and every Muslim; this is the "backbone" of these "Tawhid" mosques that the association founded in several cities in Canada and the United States.

 
It is interesting to note that it is common prayer, practiced in a fundamentally inclusive way, which is one of the pillars supporting the proposed reform of the representation we have of Islam,
undertaken by the MPV
association since 2006. In their project, MPV are often helped by Christian congregations, or even by
private companies, which let you use a part of their building especially for the Friday prayer. One of the
other pillars on which is built the association, one of the most controversial, is the fundamental
respect for the rights of LGBT individuals; a principle that has even been given one of the
mosques in the Association of Washington, the Imam Abdullah Daayiee.
..

Read the entire Tribune online, thanks to our partner since 2010 SaphirNews (French, click here) or in English in PDF here.
Consult also the article about Mouloud Aounit, recently deceaced, about the common fight islamophobia and homophobia (click here).



2 - TRAVEL BLOG
Tawheed 'Umrah:                                                                

An inclusive pilgrimage with AMina Wadud, to Mecca and Madinah


Amina Wadud accompagnied us last June for a first inclusive pilgrimage to the holy Mecca.
Indeed, we were several individual who wanted to live together a spiritual retreat and a cultural quest, at the roots of our Islamic faith, in company of inclusive Muslim brothers and sisters. The aim of this trip was to offer participants a unique experience, filling them of positive energy, at the source of the Islamic culture.Our inclusive group of “'Umrah of Tawheed 2012” was made ​​up of Muslims from Europe, North Africa and North America; inclusive, progressive, reformist Muslims, supporting an appeased, egalitarian and gender-neutral representation of Islam. We were accompanied in this quest, alhamdouliAllah, by a great woman of contemporary Islam: Dr. Amina Wadud - who is an Imam, a theologian and a Hadja -, that throughout this journey embodied with us the peaceful share of the Islamic spiritual quest. Such was the history of our inclusive pilgrimage to the sources of Islamic Liberation...
Consult our travel blog on the CALEM website (click here).Read full texts related to this first inclusive pilgrimage in the White Book of the Tawheed 'Umrah (click here).(The pilgrimage documentary shall be revealed during the next grand Paris CALEM colloquium November 2012 inch'Allah).




3 - WEEKEND  IN  MARSEILLE

A recreative and medidative retreat in Marseille (Southern France)


We were several brothers and sisters to participate to the Nous avons été plusieur-es à participer à un weekend méditatifs et récréatif à Marseille du

Indeed we were 13 - at the height of the weekend - to share meditation and Sufi dhikr, relaxing at the beach
(
sometimes midnight swim in the creeks of Marseille), walks in the hinterland to visit the highest cliffs France
(
29% 28Cassis http://fr.wikipedia.org/wiki/Cap_Canaille_%) and finally evening discussions where we got to know
each other around a good mint tea. Thanks to all for their participation, without which this first
weekend
of its kind in France would not have been possible  ^O^
  Salam, Peace, Shalom!

Read all the articles posted on the Facebook page of this event (click here).




Wasalaam.











______________________________________________













Jeudi 5 juillet à Marseille - 18h30 : Rencontre – Islam et homosexualité 

 

Comment élaborer une identité apaisée lorsqu’on est gay et musulman ? Une lecture « gay-friendly » de la tradition islamique est-elle possible ? La seule façon d’être en paix avec son héritage culturel est-il de le rejeter ? Entre islamophobie et homophobie, une libération est-elle possible ?

Ludovic-Mohamed Zahed nous présentera son ouvrage intitulé « le Coran et la Chair », ainsi que le documentaire « Se rencontrer » à propos du voyage LGBT et spiritualités en Israël et Palestine qui a eu lieu en novembre dernier ; ce fut la première fois que trois associations LGBT confessionnelles entreprenaient ensemble une telle démarche pour le dialogue.

Ludovic Lotfi Mohamed Zahed, 33 ans, est né à Alger et a grandi à Paris. Il est fondateur de Hm2F – l’association des homosexuel-le-s musulman-e-s de Francecréé en janvier 2010, qui compte aujourd’hui 90 membres inscrits dont un tiers de femmes.

Avant cela, Ludovic a fondé la première association en France de jeunes séropositifs ; fondateur de l’association TDMES (enfants du sida). Maître de psychologie cognitive ; diplôme de l’Ecole normale Supérieure en sciences cognitives.

 
 
18h30 au CRDP, 31 bd d’Athènes 13001 Marseille, entrée libre / grace à notre association soeur, Tous&Go (organisateur de la Marche pour l'Egalité)











______________________________________________



















Marches des fiertés, pour l'égalité | AGENDA - 2012 : Paris, Marseille, Strasbourg & Nantes | Pride marches, for equality



[English below]


Madame, Monsieur,


Nous avons le plaisir de vous annoncer le programme des marches
estivales auxquelles participera notre collectif citoyen HM2F :

- Judith-Ijtihad, première secrétaire de HM2F, sera à la marche des fiertés à Strasbourg le 16 juin ;
la veille elle présentera, pour les 40 ans de notre association sœur David et Jonathan,
le documentaire sur notre Voyage en Terre Sainte, en Israël et Palestine.


- Samy, premier secrétaire de HM2F, sera à Paris le 30 juin à la marche des fiertés,
avec l'ensemble des HM2F afin de distribuer comme chaque année des tracts,
entre le char de David et Jonathan et le char du Beit Haverim.


- Ludovic-Mohamed, fondateur et porte-parole de HM2F, sera à Marseille le 7 juillet,
aux cotés de Tous&Go, de SOS homophobie et d'Amnesty International.
La veille sera présenté notre Voyage en Terre Sainte, en Israël et Palestine
(horaires précis à confirmer).



Nous vous signalons également :

- la présence de HM2F à l'assemblée générale de Chrétiens et Sida,
pour la présentation de l'ouvrage Le Coran et la Chair.

- la conférence du 9 juin sur le féminisme islamique avec Zahra Ali -
qui nous est recommandée par notre association sœur des Lesbiennes of Colors.

- la présentation à Nantes, durant le week-end du samedi 23 juin,
de l'ouvrage Le Coran et la Chair, ainsi que de notre Voyage en Terre Sainte, en Israël et Palestine,
en collaboration avec le Centre LGBT de Nantes (horaire précis à confirmer).



Veuillez croire en l'expression de nos sincères salutations.
PS : ce communiqué de presse est disponible en ligne, cliquez ici.


--
L.Zahed - 0(033) 659 919 012
Fondateur et porte-parole
Founder & spokesman
Skype : l.zahed







[English]

Madam, Sir,


We are pleased to announce the program steps
summer which will involve our collective citizen HM2F:

- Judith-Ijtihad, the first secretary (woman) of HM2F, will be at the Pride march in Strasbourg on June 16th;
the day before she will present, for the 40th years of our
sister association David and Jonathan,
the documentary about our
Journey in Holy Land, to Israël and Palestine.


- Samy, first Secretary (man) of HM2F will be in Paris on June 30th,
at the
Pride march with all HM2Fs to distribute flyers as every year,
between the tank
of David et Jonathan & the tank of the Beit Haverim.


- Ludovic-Mohamed, founder and spokesman of HM2F, shall be in Marseille on July the 7th,
alongside with Tous&Go, SOS homophobie & Amnesty International.
Tha day before shall be presented ouf Journey in Holy Land, to Israël and Palestine.
(schedules to be confirmed soon).



Please note also:

- the presence of HM2F at the general assembly of  Christians and AIDS,
for the presentation of the book Le Coran et la Chair (The Qur'an and the flesh).

- the conference on the 9th of June about islamic feminism with Zahra Ali -
recommanded by our sister organization Lesbians of Colors.

- the presentation in Nantes, during the week-end of sturday the 23rd of June,
of the book Le Coran et la Chair (The Qur'an and the Flesh),
and of our Journey in Holy Land, to Israël and Palestine.
in collaboration with the LGBT Center of Nantes (schedule to be confirmed soon).



Sincere greetings.
PS : this press release is available online, click here.



--
L.Zahed - 0(033) 659 919 012
Fondateur et porte-parole
Founder & spokesman
Skype : l.zahed











______________________________________________


















Prevention | Post IDAHO 2012 - agenda



[English Below]

Madame, Monsieur,



Nous avons l'honneur de vous inviter aux évènements suivant :

- dédicace du livre "Le Coran et la Chair", mardi 22 mai à 19h
(à la librairie La Musardine : 122 rue du chemin vert,
75011 Paris, métro Père Lachaise - cf. flyer).

- journée de prévention, ce mercredi 23 mai de 15h à 19h,
au café La Pêche et à l'initiative de AIDES Montreuil (cf. flyer).



Nous avons le plaisir de vous informer également que :

- a eu lieu une après-midi de prévention contre l'homophobie à La Courneuve,
avec des jeunes de ce quartier de banlieue, en compagnie du fondateur de HM2F,
et à l'initiative de Global Potential ; une discussion de 3h, sans tabous et au-delà des préjugés.

- aura lieu un groupe de parole avec HM2F et des séropositifs,
ce samedi 26 mai à Nanterre et à l'initiative de AIDES Nanterre.

- à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie,
l'interview sur France Culture de Samy, premier secrétaire de HM2F,
est disponible en podcast en ligne (cliquer ici)

- à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie,
l'interview sur Radio France International de Ludovic-Mohamed,
fondateur et porte-parole de HM2F
, est disponible en podcast en ligne (cliquer ici)

- la publication du Tome III du Livre Vert contre l'homophobie, la lesbophobie,
la transphobie, la biphobie, est disponible désormais en ligne (cliquez ici).



Veuillez agréer l'expression de nos sincères salutations.
(Ce communiqué est également disponible ici).







[ENGLISH]

Madam, Sir,



We have the honor to invit you to the following events

- autograph of the book "Le Coran et la Chair" (Qur'an and the Flesh),
tuesday 22nd of May at 7.PM (Library "La Musardine", Paris - see flyer).

- day of prevention against HIV/Aides and homophobia,
this wednesday 23rd of May between 3 & 7.PM (Thanks to AIDES Montreuil - see flyer).



We have the pleasure to inform you also that:

- an afternoon of prevention against homophobia in La Courneuve (nothern Paris popular suburb)
has taken place this last saturday with the founder of HM2F, thanks to Global Potential ;
a talk of three hours with suburbian youth, without taboo and beyond prejudices.

- an afternoon of  prevention shall take place this saturday the 26th of May,
thanks to AIDES Nanterre (Nanterre is also a popular suburb, east of Paris).

- on the occasion of the international day against homophobia,
the interview of Samy on France Culture, prime secretary of HM2F,
is available online (click here).

on the occasion of the international day against homophobia,
the interview of Ludovic-Mohamed on Radio France International,
founder and spokeman of HM2F, is available online (click here).

- the publications of the third Tome of the Green Book against homophobia, lesbophobia,
transphobia, biphobia, is available online (click here).



Respectfully.
(This press release is also available here).


















______________________________________________


















Nous etions 10, dont deux jeunes femmes (l'une originaire d'Arabie Saoudite), et quatre frères du Cercle. Nous avons déjeuner ensemble, apprécier la nourriture, tout autant que les discussions passionantes autour de la réforme de l'islam, de la post-modernité, de l'utilité de l'atheisme, de la consomation d'alcool avec modération, ou pas, de la polygamie, du livrequi vient de sortir  "le Coran et la chair". de la prochaine retraite des musulmans progressistes americaines (MPV) - où certain-es d'entre nous voudraeint aller ensemble -, et de la beauté de la langue arabe. Car les échanges ont eu lieu en arabe litteraire, en anglais et en francais. Voilà le commenetaire que nous avons recu de l'un de nos freres le lendemain de cette rencontre :

"Moment fort, vous qui vous intéressez à la langue arabe. Voici, ci-dessous, le lien pour écouter un passionnant échange sur la langue arabe entre Abdelwahab Meddeb et Alain Rey (cliquez ici).
 
Alain Rey découvre l’existence d’une tradition de grammaires et de dictionnaires arabes qui fait le lien entre l’Antiquité, de l’Inde à la Grèce, et la« Renaissance » européenne. Aussi a-t-il décidé de consacrer plusieurs entrées à cette tradition lexicographique dans son Dictionnaire amoureux des dictionnaires.
 
L’objet« Dictionnaire » a en effet été pensé, voulu, réalisé dès le VIIIe siècle (de l’ère chrétienne)
dans les sociétés récemment islamisées, alors qu’il n’y avait ailleurs, sauf en Chine, que de modestes glossaires ou des encyclopédies. Et cette tradition lexicographique arabe a été sophistiquée dès le commencement.
Elle a pensé, selon un principe combinatoire, la langue possible qui se concrétise dans la langue réelle.
 
Dans l’entreprise lexicographique ont été sollicitées et la phonologie et la syntaxe et la grammaire et la preuve par la citation comme autorité littéraire qui confirme l’usage. Nous suivons cette aventure à travers ses grands noms que sont Khalîl (VIIIes.), Ibn Durayd (IXe s.), Jawhari (XIe s.), Ibn Sîda (XIe s.), Zamakhshari (XIIe s.), Ibn Manzûr (XIIIe s.), Firûzabâdî (XVe s.), Zabîdî (XVIIIe s.)."

Bibliographie
Alain Rey, Dictionnaire amoureux des dictionnaires, (voir notamment les entrées « Arabe, dictionnaire de la langue », « Fîruzâbâdî », « Ibn Duraïd », « Ibn Manzûr »,« Ibn Sida », « Jauharî », « Khalîl »), Plon, 2011.

 
Vos tout dévoués Robert & Ludovic-Mohamed - pour HM2F.









______________________________________________
















Cinéma pour la très belle histoire d'amour, WeekEnd (vendredi 6 avril - MK2 Beaubourg à Paris)


Nous étions 7 ce soir là pour voir "la plus belle histoire d'amour de l'année" (NY Times) :

"Un vendredi soir, après une soirée arrosée chez ses amis, Russell décide de sortir dans un club gay. Juste avant la fermeture, il rencontre Glen et finit par rentrer avec lui. Mais ce qu'il avait pensé n'être qu'une aventure d'un soir va finalement se transformer en toute autre chose. Lors de ce week-end rythmé par les excès, les confidences et le sexe, les deux hommes vont peu à peu apprendre à se connaître. Une brève rencontre qui résonnera toute leur vie..."



Votre tout dévoué Ludovic-Mohamed - pour HM2F.









______________________________________________











Rencontre avec le groupe Lambda (samedi 17 mars - Cathédrale Américaine de Paris)



Le 17 mars 2012, le Groupe Lambda a invité des membres de HM2F pour nous parler du groupe et pour nous raconter leur histoire. À travers des témoignages personnels, nous avons pu apprendre à connaître un peu mieux la pratique de l’Islam et quelques-uns de ses courants religieux. Ces histoires de quête à la fois spirituelle et personnelle nous ont touché aussi par leur familiarité. Nous nous sommes reconnus dans une enfance où l’on s’est senti différent, un Dieu qui nous accueille sans questions et une religion où l’on peine à dire qui on est vraiment.

 

Une enfance bercée par la religion, touchée par la différence

 

« L’enfance est comme une mine – il faut séparer la pierre de l’or. »

 

« Jaiététouchéparletémoignagesurlenfance : lerejetdesautresparcequedifférent, lenviedeseréfugierdanslareligion, êtreattiréparlatenuevestimentairedespratiquantsetlafaçontrèsefféminéedechanterdanslamosquée, limpossibilitédefairesoncomingout, lattirancepourlesmouvementsislamiquesintégristes, etensuitelemomentlonprenddurecul. »

 

« Moments de l’enfance qui nous sont familiers et touchants. Pas de différences entre Islam et Christianisme. »

 

« Un thème qui m’a marqué : celui du rapport à l’enfance. L’enfance comme une ‘mine d’or’, un ensemble dans lequel on peut choisir.»

 

Des expériences religieuses communes :

 

« La multiplicité des écoles coraniques peuvent nous rappeler la multiplicité des différentes religions chrétiennes. »

 

« Les musulmans intégristes enseignent que les non-musulmans vont en enfer, tout comme beaucoup de courants chrétiens où l’on entend la même chose pour que ceux qui ne sont pas sauvés par Jésus. Une exclusion commune, une certitude d’être le seul à avoir raison. »

 

« Les élus ne sont pas des élites supérieures, mais des personnes à qui Dieu confie la responsabilité de soutenir les autres à travers de bons conseils et leur générosité. »

 

 

Et où sont les lesbiennes ?

 

« Le Coran ne parle pas des lesbiennes. Et heureusement ! Il n’y a pas d’interdiction. Tout ce qui n’est pas interdit n’est pas contre la loi coranique. Dans certains pays arabes, il y a une tradition de lesbianisme. »

 

Un Dieu qui nous accueille ; un Dieu qu’il faut accueillir

 

« Dieu peut se présenter à nous sous plusieurs formes : celui qui a faim, celui qui a soif, celui qui n’a pas de logis. Si nous ne nous ouvrons pas aux autres, nous risquons un jour de fermer notre porte à Dieu. »

 

« La miséricorde de Dieu est plus grande que sa colère. »

 

« Tout vient de Dieu – une feuille ne bouge pas sauf avec l’accord de Dieu. »

 

« La sagesse est le chameau perdu du prophète. Tout le monde peut aller le trouver. »

 

« Il faut chercher la sagesse partout. »

 

« Dieu est dans chacun d’entre nous. Il peut être ce pauvre (mendiant) qui frappe à notre porte. Il faut accueillir tout le monde. »

 

« In all things give thanks for it is the will of God. »














______________________________________________














« Devenir citoyens et citoyennes d’une Europe plurielle : Espaces et pratiques
interconvictionnelles » (journée d'étude, Conseil de l'Europe à Strasbourg).



    Consultez le contenu du compte-rendude HM2F en cliquant ici.


Le descriptif du G3I, organisateur du colloque.












______________________________________________













Remise de prix et conférence avec
Le Girofard - centre LGBT de Bordeaux (samedi 3 décembre 2011)

       A 11h ce jour là, le porte-parole de HM2F était à Bordeaux où a eut lieu la remise de prix pour l'innovation, à la Mairie de Bordeaux, en compagnie entre autre de Jean-Christophe Testu - président du Girofard - et d'Alain Juppé - Maire et Ministre des affaires étrangères.



        Puis, à 18h nous étions douze afin de débattre ensemble de la présentation de HM2F et de la conférence internationale CALEM.








_________________________________________










Formation à l'acceuil des victimes de discriminations - RAVAD (25 & 26 novembre 2011).




Le vendredi 25 novembre nous invite par le RAVAD, pour une formation sur deux jours a propos de l'accueil des personnes victimes de discriminations ; il s'agit de mutualiser les expertises d'une trantaine d'associations, en collaboration avec un reseaux d'avocats. Pres de 25 associations sont presentes, venues de toutes la France, afin de suivre cette formation annuelle.


Jean-Bernard Geoffroy ouvre la seance à 15h30, en nous accueillant chaleureusement. Puis nous ecoutons tout d'abord le Professeur Michel Mine de droit du travail au CNAM, membre de l'Observatoire de la parite, ancien inspecteur du travail. Il nous parle, a partir d'un dossier tres complet du RAVAD, de la juriprudence francaise et europeenne en ce qui concerne les discriminations qui sont des "traitements defavorables", "illegitimes" et "en lien avec une caracteristique de la personne qu'il est interdit de prendre en compte dans le but d'etablir une decision". Ce sont ce que l'on appele les trois criteres de discriminations. Cette juriprudence permet de savoir dans quelle mesure il est possible d'agir ; elle permet également d'encourager les citoyen-nes discrimine-es a agir contre les discriminations ; et bien entendu, elle permet de savoir dans quelle mesure il est souhaitable, et possible, de faire evoluer le droit.

Ces discriminations peuvent etre directes, indirectes (pratique apparemment neutre, qui ne vise aucun individus au regard de tel ou tel critere, mais qui in fine discriminera telle ou telle categorie de la population), par association (lorsque par exemple une mere est discriminee en raison des amenagements horaires dont elle a besoin, en riason du handicap de son enfants) ou cumulees. La lutte contre les discriminations a pour objectif une "égalité de traitement" entre tou-tes dans des situations "comparables" ; qui n'ont pas a etre identiques. Certain-es elu-es francais pensent aujourd'hui que ne devrions pas aller plus loin dans la lutte contre les discriminations ; que cela remettrais en cause notre modèle republicain ...!? A noter que la simple injonction a discriminer constitue une discrimination ; et qu'une discrimination ne doit pas nescessairement etre repetee afin d'etre sanctionnee ; enfin, l'etat de sante d'un salarie ne permet presque jamais d'etre licencie, sur le principe, et la cours de cassation declare presque systematiquement la nullite du licenciement.

 

Puis nous ecoutons Eva Menduina Gordon, membre du service de la promotion de l'égalité du Defenseur des droits, qui nous parle de l'identification des "bonnes pratiques" qui sont au-dela de la loi ; il s'agit veritablement de prevention, et aussi de créer un climat "inclusif". Ce qui implique une "politique engagee" de la part de dirigeants d'entreprise ou de politicien-nes, qui doivent aller au-dela des prejuges selon lesquels seuls les lgbt defendraient des droits lgbt, ou que cela n'existe que chez les autres. Tres peu d'entreprises sont des forces de propositions afin de sensibiliser sur ce sujet (ex : diffusion d'articles sur le reseaux intranet, par le biais du journal de l'entreprise, permettent et soutiennent la creation d'associations internes, d'une veritable strategie a long terme de l'entreprise, etc).

Notons enfin que le ministere de l'education nationale est l'un des plus difficile avec lequel il est donner de travailler au Defenseur des droits ; il est encore tabou d'etre lgbt et maitre d'ecole, instituteur, en contact avec de jeunes enfants (même si ce ministere accorde les même points aux maries et au pacses, mais sans aucune politique d'inclusivite veritable). Notons également que la Halde avait ete cree au depart, sous la pression politique des instances europeennes, afin d'aider les citoyen-nes qui ne sont pas en mesure d' - ou qui n'ont pas la competence pour - apporter la preuve de la discrimination.

 

Le lendemain matin, samedi 26 novembre a 10h, le RAVAD a convie la "Delegation victime" du ministere de l'interieur - le capitaine Christine Bouffiere, de la gendarmerie nationale, ainsi que le capitaine Thierry Dossinger, de la police nationale ; ainsi que Hussein Bourgi, vice-president du RAVAD ; ainsi que Jean-Bernard Geoffroy, president et fondateur du RAVAD. Ils nous presentent une approche pratique de l'accompagnement d'urgence des victimes qui se presentent a nos associations. La premiere question etant de savoir s'il s'agit la veritablement d'une discrimination due a l'orientation sexuelle, de genre, ou a l'etat de sante. Le code pena est toujours d'intepretation restrictive, et definit la discrimination selon les criteres "prohibes", enumeres plus avant (orientation sexuelle, religieuse, etc.) ; et, en plus, en fonction de "domaine" de la vie courante bien precis (professionnel, etc.).

Il faut retenir également, en plus de la discrimination, les agressions - crimes ou delits -, auxquelles peuvent etre appliquees des "circonstances agravantes", lorsque ces agressions sont precedes, accompagnees, suivies, d'insultes - ou de diffamations, ou de provocation a la haine - portant atteinte a l'honneur de l'individu en raison de son orientation sexuelle ou de genre, ou de son etat de sante par exemple ; cela pretant a une agravation de la peine. Les deux premieres questions face a une victime étant donc : "que s'est-il passe" ? "Que vous a-t-on dit" ? "Ou etiez-vous" (afin de savoir si l'agresseur etait, ou non, en mesure de connaître son orientation sexuelle ou de genre) ? Enfin, le troisieme bloc etant lie aux infractions relevant des injures publiques relevant du "droit publique" sur la presse. La liberte d'expression ne permettant pas, pour autant, l'atteinte a la dignite de la personne injuriee ou diffame, ou ayant subit une provocation a la haine - notamment en raison de son orientation sexuelle. Nb : le delai de prescription c'est 1 (depuis tres peu pour les injures, diffamations), 3 ou dix ans, en fonction du type de prejudices precedemment cites.

Après le dejeuner, lors de l'atelier numero 3, nous recevons Marie-Josee Bonnafous, avocate au barreau de Montpellier ; ainsi que Anne- Gaelle Duvochel, president du Groupe d'Etude sur la Transidentite (Gest) ; et enfin Philippe Reigne, professeur du Conservatoire national des arts et metiers. Nous parlons du cadre juridique du changement d'etat civil et de ses consequences sur la vie quotidienne. La question centrale etant de savoir, en France, jusqu ou l'etat peut-il s'immiscer dans la vie privee des citoyen-nes ?

Puis, en fin de journee, nous recevons Charlotte Grimbert, chargee de mission a l'acces aux droits a Aides ; Philippe Lagree, president de l'Association des Medecins gais ; Armand Morazzani, delegue du pole sante et securite des soins du Defenseurs des droits et ancien directeur d'hopital. Ils nous presentent les discriminations liees a l'etat de sante et le refus de soin : quelle sanction et quelle prévention ?

L.Zahed - fondateur et porte-parole

 






______________________________________________









Quelques activités ludiques organisées par HM2F - octobre 2011


    * Dîner convivial au estaurant l'Argannier, mercredi 19 octobre 2011 de 20h a 23h ; un diner organisé par les sympathisant facebook de HM2F, où nous étions 11, dont notre ami Pierre que nous remercions chaleureusement de nous avoir reservé la salle du fond, trés agréable pour déguster les divers couscous, pastellas et autres plats traditionnels, tout en profitant d'une musique orientale excquise, jouée par le trés chaleureux patron egyptien de cet établissement.
       

    * Sortie à Disneyland Paris - dimanche 23 octobre, nous nous sommes donné rendez-vous à 10h du matin ; nombreux sont les membres de HMéF à s'être inscrit puis à avoir décommandé à la dernière minute, car ils étaient trop fatigué. Mais c'est une sortie à refaire donc, dès les beaux jours de nouveaux sur Paris, inch'Allah !


    * Théâtre "Les lascards gays" - un "tuerie" selon les membres de HM2F qui ont assisté à la resprésentation du 28 octobre, pour laquelle plusieurs membres de HM2F se sont réunis afin d'y assister ensemble.
     










____________________________________________









VOI - Théâtre du Pavé, du 3 au 12 novembre 2011.


               Le collectif citoyen des HM2F a eu l'honneur d'être consultant auprès de Madame Sabrina, metteur en scène

« Nous en sommes là, l’homosexuel moderne est aujourd’hui mieux compris et probablement plus aimé. Il a beaucoup perdu de son "destin perturbateur". Il n’est plus vraiment "source de désordre". L’"homme blessé" de Patrice Chéreau s’est rangé, l’être déraciné de Bernard Marie Koltès s’est posé et le "juif errant dragueur" dont parlait Serge Daney s’est assagi. Le monde homosexuel a pris congé du Pasolini d’Ostie, comme du Zénon de Marguerite Yourcenar, ce "nomade" qui, aimant les garçons, ne pouvait pas vivre "en toute tranquillité" et "dérivait".
Droits, intégration, reconnaissance : que de chemin parcouru en trois décennies ! »

   

     Basé sur des témoignages, Voi (x) (s) (e) explore l'identité à travers le sexe, le genre et la société. Qu’est ce que « être » aujourd’hui ? Comment se définir par rapport à soi ou par rapport aux autres ?

    Plus qu'un sujet, l'homosexualité est un prisme à travers lequel nous nous proposons d'observer les rouages de la représentation et de l'auto-représentation. Tantôt reléguée dans l'ombre, tantôt exposée et même exhibée, entre le silence absolu et les verbiages incessants, la question de l'homosexualité pose la question du rapport au corps ainsi que de la place accordée à l'autre et à la divergence dans nos sociétés.









____________________________________________










Festival du festival gay et lesbien de Paris - dimanche 9 octobre 2011

Nous étions 6 membres de HM2F, rejoint par hasard par 3 de nos amis de David et Jonathan qui finalement ont assistes en notre compagnie a la projection du film de Tor Iben : « Cibrâil ».

 

Ensuite nous avons, comme a notre habitude, profite d'un the a la menthe, de baklawa et d'une chicha a notre salon de the habituel en centre ville. Nous avons parle de prévention VIH/sida et de ce que nous pourrions faire tou-tes ensemble pour le 1er décembre 2012 (journée mondiale de lutte contre le sida) ; nous avons également parle de la prochaine conférence CALEM - www.calem.eu.










____________________________________________












"  Religions  & Homosexualité " - Débat à Strasbourg, en collaboration avec la LDH et La Lune

A partir de 19h au café-péniche Atlantico, judi 29 septembre 2011...


   
   Après avoir été convié - en 2010 et 2011 - à Marseille, Lille, Avignon, Rennes*, bientôt inch'Allah à Bordeaux et Lyon, le collectif citoyen des HM2F a été représenté à Strasbourg pour un débat qui eu lieu le jeudi 29 septembre, sur le thème de "Religions et homosexualité". Le débat s'est s'articulé principalement autour de la question : quelle influence néfaste ont aujourd'hui encore les religions sur l'acceptation de l'homosexualité par la société ? La question du mariage entre personnes de même sexe a également été traitée.

    Pour nous, il était particulièrement important d’avoir le panel le plus large possible en ce qui concerne ce débat, que nous voulions ouvert et animé ! Les intervenants sont : une doctorante en théologie protestante, membre du Carrefour des Chrétiens Inclusif ; un membre de l'association David & Jonathan ; un membre de l’association des juifs homos le Beit Haverim ; pour La Lune, Sandra Boehringer - Maîtresse de conférences en histoire grecque à l’Université de Strasbourg - ; pour HM2F, L.Zahed.

         



* Notre collectif citoyen a été présent aux 24ème rencontres de la fédération LGBT,
   les 2 et 3 juillet de cette année, pour l'adoption de nouveaux statuts. 



Très fraternellement - L.Zahed, pour le Bureau National des HM2F













_________________________________________













Un mois de Ramadan passé en compagnie de nos frères et soeurs sud-afriain-es au Cap

JUILLET - AOUT  2011,  Le témoignage de Ludovic Zahed pour HM2F...

         En Juillet et en août 2011, j’ai eu la chance de célébrer le mois de Ramadan au Cap en Afrique du Sud, conformément à la tradition Cap Malay. Une tradition qui remonte au XVIIe siècle, lorsque les premiers leaders musulmans, parfois de sang royal, furent exilés en tant qu’esclaves – les hollandais avaient espoir ainsi de réduire à néant la résistance culturelle en Indonésie et en Malaisie (c'est du moins l'histoire orale populaire telle que se la transmette les musulman-es du Cap de nos jours). Ils ne pensaient pas à l’époque qu’ils allaient implanter, par là même, l’islam en Afrique du Sud ; aujourd’hui au Cap près de 30% de la population est de confession musulmane et vit un islam familial, parfaitement intégré, apaisé.
        J’ai passé ces deux mois « d’hiver » - l’Afrique du Sud se trouvant dans l’hémisphère sud - au sein d’une famille cape townienne. Mais aussi avec mes frères et sœurs de TIC - The Inner Circle - qui organise, grâce à l’imam Muhsinh Hendricks son fondateur, des Jumu’a inclusives pour la prière du vendredi . TIC organise également une soirée d’iftar pour le mois de Ramadan, pour laquelle on nous a demandé, à moi et à Qiyaam mon partenaire, d’être tour à tour imam pour la prière du Tarawih - veillée de méditation lors du mois de Ramadan - car nous sommes tous deux havith al-qur'an - nous connaissons une partie du Coran par coeur - ; ce que nous avons accepté de faire lors de l'iftar à TIC du vendredi de la 13ème nuit du mois béni de ce mois de Ramadan 2011.
        Mais avant cela nous avions déjà commencé par fêté avec TIC, quinze jours très exactement avant le début du mois de Ramadan, ce qu’ils appellent Laylat al-barat : une ancienne tradition cape townienne, d‘origine soufi, qui consiste à méditer ensemble après la prière du coucher du soleil. La tradition mystique islamique soufie  est très ancienne au Cap. Certains mystiques de la région méditaient parfois des heures durant sur une colline ou au creux d’une vallée escarpée. Ils sont aujourd’hui enterrés sur le lieu même de leurs méditations. Certains d’entre eux croyaient aux pouvoirs de l'esprit humain : « si vous touchez l'océan de votre doigt, vous pouvez le mener a ébullition »... (émission sur radio 785 – Le Cap).                   
   
         Aujourd'hui autour du Cap il y a de nombreuses « karamat » - des sanctuaires construits autour de la tombe de ceux qui sont considères comme de saints mystiques soufis depuis plusieurs générations, réduit en esclavage par les gouvernements européens de l’époque. Je me suis senti proche de cette histoire car nos ancêtres, en Afrique du Nord à l'autre bout du continent, furent également réduit en esclavage par leurs voisins européens, et ce dans leurs propres pays.
      Aujourd'hui pourtant l'Afrique du Sud est la nation arc-en-ciel , comme l'appellent l'archevêque anglican Desmond Tutu et l'ancien président Nelson Mandela, dont nous fêtions l’anniversaire lors de ma visite dans ce beau pays. En effet l'Afrique du sud, après des siècles d'esclavages et de ségrégations raciales, est l'un des pays les plus respectueux de la diversité humaine,  avec l'inscription de la protection du droit de toutes les minorités dans sa constitution postapartheid ; même si la population générale aura encore besoin de temps afin d’être pleinement émancipée, en pleine possession de ces moyens intellectuels et financiers. Je ne serait pas de ce qui juge de manière ethnocentriste ; il faut du temps au temps, n'est-il pas ? N'oublions pas qu'il a un peu plus de quinze ans à peine, les "noir-es" d'Afrique du Sud n'étaient pas considéré-es comme des citoyens, ils n'avaient pas même le droit de se faire soigner à l'hopitâl, et la cause première de mortalité chez les femmes "noires" étaient alors l'accouchement (...).



    Enfin, mon séjour en Afrique du sud fut l'occasion pour moi d'officialiser mes fiançailles avec mon partenaire Qiyaam Jantjies Zahed, dans un pays qui reconnait les unions civiles ET  les mariages entre personnes de même sexe. J'avais "rencontré" Qiyaam lors de ma première visite a TIC en 2010, puis nous avons appris à mieux nous connaître lors de la cession 2011 de l'AIR, avant de décider de nous engager sentimentalement l'un a l'autre durant les deux mois que nous avons décidé de passer ensemble durant cet hiver 2011. Ma première visite en Afrique du Sud m’a fait croire de nouveau à notre humanité ; j’effectuais alors un tour du monde pour les enfants du Sida – pour l’association TDMES. A Cape Town aujourd’hui, je crois de nouveaux en la fraternité ; cette visite-ci me permet de croire également de nouveau en l'amour, AlhamdouliAllah - grâce en soi rendu au Seigneur !


Votre tout dévoué, L.Zahed - porte-parole  et fondateur.










   _______________________________________










" Homosexualité et Religions "  -  6ème forum des associations LGBT de la région PACA

                                          

Grâce à notre association soeur en Avignon, Des Ils et des Elles.


    Le collectif citoyen des HM2F était l'invité principal de ce forum interassociatif. Notre porte-parole était sur place, aux cotés de Daniel le président de l'association DIDE. Il était important pour nous d'être aux cotés de notre frères et soeurs d'Avignon, dans un climat d'homophobie et d'extrémisme religieux tenace. En effet l'exposition "Piss Christ" de Serano a été vandalisée par des extrémistes qui se disaient catholiques ; cette année encore, les déclarations de certains représentants du peuple contre la "théorie du genre" ont fait la une de l'actualité. Il est primordial pour nous par conséquent d'avançer uni-es, à Paris comme en province, quelque soit la diversité du milieu LGBT dont nous sommes le reflet.

    Nous avons par conséquent passé un excellent weekend à présenter nos associations respectives, à débattre et à échanger des idées ; nous avons parler notamment du 65ème festival d'Avignon qui s'est déroulé cette année du 6 au 26 juillet. Certains ont partagé la façon dont il ont été fortement émus notamment par la pièce de théâtre intitulée Bent, qui relate la façon dont les nazis ont traités les homosexuel-les durant la seconde guerre mondiale ! Une pièce jouée par des hétérosexuels majoritairement ; d’une puissance extraordinaire ! L’un des protagonistes : « Ne bouge pas, ne fais rien. De toute façon il va mourir », avant de demander à son amant de le finir à coup de pied. Les deux survivants, dont l'amant qui a du mal à exprimer ses sentiments, survivent - étoiles roses et étoiles jaunes cote à cote. C'est jouer de manière très expressive, émouvante, dure.
      Merci également à Madame Le député-maire d'Avignon, Marie-José Rouag, ainsi qu'à  Cécile Helle, vice-présidente du conseil régional de PACA.
             

    Tout au long de la journée, sur le stand qui lui été réservé, notre association a pu présenter certaines de ses publications - dont le Livre Vert et la Présentation exhaustive du fonctionnement démocratique de notre collectif citoyen. Puis nous avons déjeuner autour d'un buffet, avant une formation aux professionnel-les et bénévol-es associatifs de la région PACA - qui étaient au nombre de 25 ce jour là. Enfin, nous avons clotûré cette belle et radieuse journée par un cocktail dinatoire sur la terrasse de l'hotel Le Cube, où 35 personnes nous ont rejoins. Le dimanche matin, avant de prendre notre train, Ludovic de HM2F et Jean-Bernard Geoffroy du RAVAD ont visité la vieille cité médiévale qu'est Avignon, "en majesté" comme qui dirait.
     
   


L.Zahed, fondateur et porte-parole pour le Bureau National des HM2F












__________________________________________________












        La nuit du Destin - 27ème nuit du mois béni de Ramadan ; les HM2F à la mosquée de Paris


Prière de la rupture du jeûne :
Allâhumma laka sumt, wa `alâ rizqika aftart, wa `alayka tawakkalt, wa bika âmant, dhahaba adh-dhama’u wa batallat il-`urûqu wa thabuta al-ajru bi’idhnillâh. ighfir lî yâ rabb al-`âlamîn. al-hamdulillâh illadhî a`ânanî fasumt wa razaqanî fa’aftart

 (traduction : Allah, pour toi j’ai jeûné, et avec la subsistance que tu m’a donnée, j’ai rompu mon jeûne. Sur Toi je compte et en Toi je crois. La soif s’est étanchée et les veines se sont humidifiées et la rétribution s’est établie par la volonté d’Allâh. Pardonne-moi Seigneur des Univers. Louange à Allâh qui m’a donné la force de jeûner et m’a donné de quoi rompre mon jeûne.)

 

Nous étions 14 à nous être réunis ce soir là – la nuit du Destin - afin de célébrer ensemble, à la mosquée de Paris, la 27ème nuit bénie du mois de Ramadan.

 

Certains d’entre nous se sont réunis avant le dîner d’iftar, afin de prier ensemble pour la prière du coucher du soleil – le Maghrib. Ensuite, nous sommes allés au restaurant de la mosquée de Paris non loin de la salle de prière centrale, afin de dîner autour d’une soupe traditionnelle – hrira – et d’un couscous à la viande ou aux légumes.

Après le dîner, certains d’entre nous sont retournés dans la salle de prière de la mosquée afin de faire avec les milliers de musulman-es présents ce soir là, la prière de la nuit – el-‘esha – ainsi qu’une partie de la veillée de prière nocturne pour Ramadan – tarawih.

Les HM2F remercient tout particulièrement la mosquée de Paris pour nous avoir accueilli-es, ainsi que nos sœur Brigitte – de la Communion Béthanie – et Marina – présidente du Carrefour des Chrétiens Inclusifs : « c’était une très joyeuse soirée cher frère Que vos prières arrivent à son Cœur miséricordieux. B et M ».

Nous remercions enfin Saphirsnews - qui étaient présents à nos cotés pour un reportage - pour son engagement à nos cotés afin de mieux faire connaitre qui sont les homosexuel-les musulmans-es de France.


     


 

N.B. : Par ailleurs deux iftars privés ont été organisés par l’ancien premier secrétaire de HM2F ainsi que par l’actuel trésorier de notre collectif citoyen, à leur domicile respectifs, les 14 et 21 août 2011.

Très fraternellement, L.Zahed – fondateur et porte-parole du collectif citoyen des HM2F.













____________________________________________










        La marche des fiertés de Paris - weekend du samedi 25 et du dimanche 26 juin 2011


        Le jour de la marche des fiertés, tout s'est bien passé. Notre premier secrétaire Samy a procédé à la photocopie de 800 tracts présentant HM2F, qui ont été déposés en partie au Centre LGBT de Paris, ainsi qu’au MAG.


        Le Samedi, jour de la marche des fiertés, nous avons tracté, NABIL, RAJJA, FOUNTY, SADEK et moi, nous avons commencés le tractage à Port-Royal et nous l’avons terminé à Bastille. Ce fut agréable, nous avons fais de notre mieux pour cibler notre tractage au public concerné.

        Certains sont montés sur le char de David et Jonathan, et nous avons discuté quelques minutes avec le président, Patrick. Nous sommes montés sur le char du Beit Haverim et avons aussi discuté quelques minutes avec le président, Franck.

        Nous avons été rejoins par Nelson et Moussa en fin d'après-midi, et ces deux là nous ont aidés aussi dans la distribution. Autour d'un café au starbucks des Halles, nous avons fait une petit prière : une dou’a.


        Le Dimanche 26, lendemain de la marche des fiertés, nous avons accueillit au Centre LGBT de Paris trois nouveaux membres, et nous avons pu nous retrouver en toute convivialité autour d'un temps de Partage autour du thème de la religion animé par Jamel, administrateur en charge de la commission Prière et Méditation.

    Ce dernier à répondu avec sagesse aux questions de KARIM (Bisexuel; Français d'origine algérienne). D’Alexandre (GAY, franco-marocain) et de Valérie (lesbienne québécoise  vivant à Paris). Nabil, administrateur en charge du groupe Femme et Féminité de HM2F, a animé un excellent accueil avec ces trois personnes et à accueillit deux sympathisants : AARON et Julien...

        Nabil nous a plus qu'épauler, il a tout fait, toute l'organisation, il a même pensé a apporter des choses a manger et a boire, ce qui fut super ; cette rencontre s'est ainsi transformée en apéro, petit pot associatif pour accueil et information...

        Assia, comme à son habitude à enflammer l’atmosphère et a fait en sorte que l'ambiance soit détendue, grâce a son sourire, sa bonne humeur et son humour décalé. Abd-El commence de plus en plus à parler de lui, de sa vie en utilisant le pronom JE... Rajja nous a tenu compagnie avec sa grâce et son charme naturel.

 

    Le fondateur et porte-parole de HM2F s’est absenté, afin de se rendre en Afrique du Sud où il travaille à recueillir les témoignages de queers musulman-es, tout en travaillant avec l’imam Muhsinh Hendricks à l’élaboration d’un réseau international de soutien aux musulman-es inclusifs (en savoir plus en cliquant ici)..
 


Paix, Amour, prospérité - Samy, premier secrétaire de HM2F









____________________________________________









        Les HM2F sont invité-e-s à Paris pour l'avant première du film "Shahada" - jeudi 13 à 20h


                Nous étions une dizaine ; "Shahada" - film de Burhan Qurbani (Festival international du film de Berlin 2010, sélection officielle).

                Ce film à épisodes raconte l'histoire de Maryam, Samir et Ismail, trois jeunes musulmans de Berlin dont les valeurs et la foi sont ébranlées au cours de leur évolution. Trois êtres que la vie contraint à s'orienter de nouveau et à se demander qui ils sont, qui ils aiment et en quoi ils croient. Leurs chemins se croisent dans la mosquée de Vedat, un religieux islamique éclairé.

                Maryam, 19 ans, est la fille de Vedat. En raison de ses allures libérées, elle entre souvent en conflit avec son père qui l'élève seul et qui s'inquiète beaucoup de sa conduite. Et c'est à juste titre car Maryam est tombée enceinte sans le vouloir. Le Nigérian Samir fréquente l'école coranique de Vedat avec son meilleur copain Daniel, un Allemand. Il s'avère très vite que Daniel voit en Samir davantage qu'un simple ami et que ses sentiments sont payés de retour. Les deux garçons deviennent très proches. Ismail, policier et père de famille, a la trentaine. Un jour, lors d'une razzia dans un marché de gros, il se trouve face à face avec Leyla, la femme qui a été gravement blessée par une balle perdue provenant de l'arme d'Ismail trois ans auparavant. Cette rencontre bouleverse l'équilibre du policier.

                Le titre du film se rapporte au premier pilier de l'Islam : shahada, la profession de foi. Shahada est le choix d'une voie. Les protagonistes du film se débattent chacun à sa façon dans leur quête de la bonne voie et de la manière de vivre leur foi et leur système de valeurs.




                Le premier secrétaire de HM2F était aussi à Angers le jeudi 31 mars, grâce à Quazar et au cinéma les 400 coups (cliquer ici).










____________________________________________











        Préparation, conférence internationale CALEM - réunion du samedi 1 septembre 2010


                Nous étions douze, dont l’ensemble des membres du bureau national (sauf notre première secrétaire, au chevet de sa compagne malade) ; ainsi que certains membres du CA.

Nous avons traité des questions suivantes, concernant la préparation de la conférence internationale CALEM :

-          Les volontaires pour l’accueil des invités de marque à l’aéroport

-          Pour la sécurisation de la salle des mariages de la mairie du 3ème, ainsi que de la salle du centre LGBT (où se dérouleront débat publique et conférence plénière)

-          Pour la gestion des casques de traduction et des cautions en rapport (pièce d’identité)

-          Pour la retranscription sur ordinateur des débats et présentations

-          Point très important : seuls les premiers secrétaires et le porte-parole de HM2F sont habilité-e-s à s’exprimer au nom de notre collectif citoyen

PS : sept volontaires se sont manifesté-e-s pour être en permanence sollicité-e-s lors de ces deux jours de débat-conférence-atelier.





____________________________________________








        Réunion des HM2B* (Bruxelles) du samedi 11 septembre 2010



Compte-rendu disponible en cliquant ici.












____________________________________________







        Réunion des HM2M (Marseille) du dimanche 20 juin 2010


            Exceptionnellement sous le soleil de Marseille (une fois n'est pas coutume), nous étions une bonne douzaine a avoir eut le courage de nous réunir tôt ce dimanche afin d'ouvrir l'accueil aux HM2M - les homosexuel-le-s musulman-e-s de Marseille. Nous étions accueilli chez T., membre de DJ - Marseille - il y avait la nos frères K. Et L. - tous deux homos musulmans - nos frères déjistes ainsi que le fondateur de HM2F.

             A partir de 12h30, nous avons fait connaissance autour d'une boisson et d'amuse-gueules offerts par nos frères de l'association David et Jonathan, qui là encore sur Marseille, ont répondus présent lorsqu’il s'est agit de nous venir en aide. Cette courte mise en bouche nous aura permis également de faire connaissance les uns les autres, avec un temps de Partage libre. Nous avons ensuite procédé à la présentation de l'association HM2F (la présentation PPT est accessible ici).

           Puis, après un intermède durant lequel nous avons déjeuné, nous avons visionné le film "Jihad for Love" (comme lors de notre réunion du 2 mai 2010, avec les HM2F de Paris).  Finalement, notre frère L. nous a confirmé le constat auquel nous étions parvenu sur paris aussi : les homosexuel-le-s musulman-e-s de Marseille ont également besoin d'un lieu d'échanges et de rencontres afin d'être en mesure de Partager avec des frères et des sœurs qui sont confrontés aux même problématiques qu'eux.

                HM2F (paris) leur a assuré de son soutien ; des qu'un nombre suffisant d'inscrit-e-s sera réuni, nous pourrons alors initier un cycle de réunions régulières. En cela, nos frères de David et Jonathan - branche de Marseille - ont êtes d'un soutien sans faille, en nous réitérant leur offre d'accueillir tous les HM2M qui souhaiteront se joindre a leur réunions régulières (la branche DJ de Marseille est historiquement la deuxième à avoir vue le jour en France après DF-PIF : Paris Ile de France).  

Merci a tous ceux qui ont été parmi nous en ce dimanche de la fête des pères : 
que la Paix du Père soit sur nous tous, amen
 :-)





____________________________________________






        Réunion des HM2F du dimanche 6 juin 2010


Ce jour là à 15h30 nous étions 16 (5 femmes et 11 hommes) ; nous avons remercié nos frères de nous accueillir chez eux, ainsi que tous nos frères et nos sœurs d’être là puis nous avons procédé au traitement de l’ordre du jour :


- un constat qui depuis bientôt 6 mois d’existence est encourageant (des statistiques d'inscription toujours en constante hausse ; une mixité enrichissante ; la perspective de création de groupe en province - rappelons les raisons de la création de ce collectif citoyen et l'état d'esprit dans lequel nous étions au moment de la création de HM2F).


- des avancées notables en matière de respect et de visibilité des homosexuel-le-s musulman-e-s depuis le début de l’année 2010 (le colloque à l'assemblée nationale a été repris dans tous les journaux et sur toutes les chaines de télévision).

- la collaboration avec nos associations sœurs est de plus en plus solide et c’est très important
(la soirée du théâtre forum avec le cabinet Arts Compétences - les JAR avec David et Jonathan où nous avons présenté un PPT sur le thème "vivre son homosexualité en étant musulman" qui a connu un vif succès et de nombreuses critiques constructives et très positives - la soirée Sépharade du 17 juin 2010 à venir, avec nos frères et sœurs du Beit Haverim, et la participation de HM2F : à ne manquer sous aucun prétexte !)

- la gaypride du 26 juin 2010 ! La présence de chacun-e n'y est pas obligatoire, mais toutefois fortement recommandée (distribution de tracts – rendez-vous le 23 juin a 18h30 pour imprimer le logo de HM2F sur nos tee-shirts noirs, pour ceux qui le veulent bien entendu sans aucune obligation).


Puis nous avons procédé à un petit intermède (goûter, cafés, thés offerts par nos frères H. et son compagnon E. qui nous recevaient aujourd’hui chez eux – dégustation de gâteaux orientaux et de cakes apportés par les membres de HM2F).

 

 

Enfin, à 17h nous avons accueillis nos invités…

Catherine Corsini (réalisatrice avec une dizaine de film à son actif - et sa collaboratrice Anne Paschetta), qui veut donner la parole à un groupe social (en l’occurrence les homosexuel-le-s musulman-e-s) qui n'ont pas ou ne peuvent prendre pas la parole de manière visible, par le biais d’un film de fiction racontant ce que peut être la vie d’un-e homosexuel-le musulman-e ici en France à l’aube du 21ème siècle.

Louis-Georges Tin (président du comité IDAHO, porte parole du CRAN, docteur ès lettre et spécialiste de l’histoire et de la sexualité), et son ami Oussam réfugié depuis l'Ouganda et qui vient d’arriver en France à peine ce matin ; un jeune militant musulman LGBT qui nous fait l’honneur de sa participation et qui nous apportera lors du Partage en fin de séance, un témoignage poignant (…).

Deux journalistes de Respect magazine qui ont répondu à notre invitation, nous les en remercions. Respect Magazine est un magazine post raciale et multiculturel, qui veut créer des passerelles dans la France d'aujourd'hui, en prenant en compte sa diversité, en particulier dans les zones urbaines.

Enfin, le magazine l’Express était également présent afin de nourrir la matière nécessaire à un article sur les homosexuel-le-s musulman-e-s qui tentent aujourd’hui en France de sortir de l’anonymat dans lequel nous étions jusqu’à présent cantonné-e-s.

 

En tout nous étions en tout donc 23, dont 9 femmes. Nous avons ainsi procédé au Partage de 17h à 19h30 sur le thème « qu'est ce qui a été le plus dur à surmonter pour moi en tant qu'homosexuel-le-s musulman-e-s ».

Entre autres témoignages poignants, nous avons notamment reçu en Partage le témoignage d’un sympathisant très proche du milieu LGBT en Turquie, dont l'ami a été assassine par son père à Istanbul lorsque sa famille apprit qu'il était homosexuel : un « crime d'honneur » (jusqu’à 200 femmes sont assassinées chaque année par cette violence machiste en Turquie, et aujourd’hui il y a de plus en plus de cas qui apparaissent comme des assassinats d'homosexuel-le-s ou de transsexuel-le-s qui commencent a tenter de s'assumer...)

Un jeune franco algérien métis de 33 ans nous a confié comment il éprouve beaucoup de difficultés aujourd'hui encore à se rapprocher de sa famille algérienne, et donc d'une partie de ses racines, du fait qu'il pense être à coup sûr rejeté en tant qu'homosexuel.

Un nouveau membre converti a l'islam, ancien moine orthodoxe chrétien, converti à l'islam de par ses études théologique (spécialiste en christologie), nous a dit comment sa conversion a été comme une évidence ; il nous dit que l'homosexualité ne lui a jamais posé problème, il n’en parle pas avec ses frères, ses sœurs et ses collaborateurs. Pour lui sa sexualité ne regarde personne, elle n’est pas l’essentiel dans son identité. Il nous dit être bien plus qu’un « homosexuel ».

 

Le dernier témoignage en Partage à été celui de notre frère Oussam qui vient d'Ouganda, un militant musulman homosexuel qui désormais est connu de manière visible dans son pays, où les autorités pensent aggraver les sanctions en allant jusqu’à la peine de mort ; d'où sa demande d'asile politique et le fait qu'il vient d'arriver en France ce matin grâce aux efforts de Louis-Georges Tin et du comité IDAHO ! C'est un honneur de l'accueillir parmi nous.

Il nous raconte son premier amour homosexuel au lycée en 1999. Ils restèrent ensemble pendant 5 ans. Ils apprirent alors ensemble plus de choses dans les journaux sur la problématique de l'homophobie en Ouganda (où les médias donnaient des détails sur les lieux de rencontres gay, en 2006, afin que les citoyens viennent « casser du pédé »).

Aujourd'hui il a rencontré beaucoup d'homosexuels et c'est pour lui comme une nouvelle famille. C'est alors qu'il tenta de rejoindre les autres homosexuels afin de défendre les droits des gays, même s'il hésita longtemps car les termes utilisés afin de décrire ces minorités qui sont pour lui très violents (il a du mal à se reconnaître dans ses termes de « gays », « homosexuel », etc.).

Il devint conseiller pour les jeunes de la mosquée de Kampala, mais sa réputation le rattrapa et ils finirent par l'écarter de la mosquée. Même si certains hommes au contraire voulaient se rapprocher de lui... Il finit par fuir cette situation très difficile et s'est caché chez un ami pendant 2 semaines. Ils vinrent le chercher, ils ont cassé la porte et tout mis sans dessus dessous : c'était en décembre 2007.

De la des activistes ougandais l'on hébergé et c'est la qu'il a commencé à être connu a l'échelon nationale, notamment dans le combat qu’ils menèrent contre certaines ONG qui excluaient de fait les gays et lesbiennes de la prévention et des soins ARV (traitement anti rétro viral, contre la maladie du sida).

C’est alors qu’il fut emprisonné quatre jours, qu'il a été accusé de violation de domicile durant la manifestation, qu'il dû partir car alors il était beaucoup trop connu, que sa propre famille ne voulait plus le revoir en face, et que les gens chantaient dans la rue « sodomites » en les lapidant de légumes pourris. C’est à cette même période et depuis lors qu'il commençait à y avoir des conférences soit disant « islamiques », où ils disent préparer des escadrons de la mort pour chasser et tuer les homosexuel-le-s !

 

Ces témoignages sont souvent difficiles à écouter et remuer en nous tous des peurs et des peines que nous parvenons à Partager car nous sommes ensemble

_______________________________________






        Réunion des HM2F du dimanche 15 mai 2010


                A l'occasion de la gaypride bruxelloise, le fondateur de HM2F était au Benelux afin de se renseigner sur l'ouverture d'une éventuelle brande de HM2B - les homosexuel-le-s musulma-e-s du Benelux.
                Le compte-rendu de cette rencontre et de l'accueil chaleureux de nos partenaires locaux est disponible en cliquant ici.







____________________________________________








        Réunion des HM2F du dimanche 2 mai 2010


    Nous étions 18 ce jour là exceptionnellement chez notre frere J. que nous remercions bien fraternellement de nous avoir accueilli pour cette "formation à l'accueil associatif". Nous avons comme convenu offert une formation qualifiées de "enrichissante" par plusieurs des frères et soeurs qui ont répondus à notre invitation.

   
    Nous avons d'abord déjeuner ensemble, puis la présentation a durée 2h (elle est accessible en cliquant ici).

    Puis nous avons regardé ensemble le film "Jihad for love"...



    Un documentaire émouvant sur la situation des homosexuel(le)s musulman(e)s dans le monde, ou apparaît notemment l'imam M. Hendricks qui avait invité HM2F à la 7 ème rencontre internationale des homosexuel(le)s musulman(e)s - AIR 2010 à Cape town (le compte rendu de cette rencontre est accessible en ligne en cliquant ici).

    Merci a tous de votre participation :-)





____________________________________________





        Réunion des HM2F du dimanche 18 avril 2010

 

                Nous étions 13 personnes dont 5 nouveaux : dont une femme d’origine franco-camerounaise et un frère shiite d’origine indo-malgache.


                Chacun s'est présenté et Michel Roussel est intervenu en présentant ainsi "Abu Nuwas" (le groupe d’islamophiles et d’accueil des homos musulmans de l’association David et Jonathan) ; Michel a lancé par la suite les thèmes de "Islam et homosexualité".

                Le problème de l'intégrisme a aussi été soulevé. Comment s'en protéger ? Plusieurs remarques et questions ont été abordées et qui restent à débattre lors des prochaines réunions. Notre frère H. a aussi parlé du shiisme inconnu pour un certain nombre d’entre nous, et il a proposé qu'on se voit en dehors des réunions convivialement afin de mieux se connaître.

                Michel Roussel est quelqu'un de très intéressant avec une bonne connaissance de l'Orient. C'est aussi le cas de Christiane dont le mari est algérien et les deux enfants homosexuels et qui connaît bien l'Algérie, les traditions islamiques et le Coran.





____________________________________________



 

        4ème réunion des HM2F  (dimanche 28 mars 2010)

 

Nous étions treize ce jour là à nous réunir de 16h a 19h ; nous avons accueilli les nouveaux venus, puis nous avons traité de l'ordre du jour :

- la visibilité ; en cela nous avons discuté du fait qu’il serait naïf de penser qu’une organisation comme la notre peut échapper à une forme ou une autre de visibilité et de communication ; nous avons convenu effectivement que ce genre d’article qui paraissent en ce moment sur notre collectif, peuvent nous permettre de nous faire connaitre auprès de ceux qui en ont besoin, tout en contrôlant l’image que l’on donne de nous dans les médias, sans naïveté ni stratégie politicienne excessive

- la création des commissions (commission « Partage », « couleurS islam », « Islam réflexionS », « Femmes en Islam »);

- sorties et interassociatif (les JAR avec David et Jonathan, le théâtre forum avec la troupe théâtrale LGBT de Katia L.)

- temps de partage (légère présentation, puis une discussion autour du thème convenu dans l’ordre du jour) :

 

Quel sont selon vous les objectifs que les membres de HM2F espèrent atteindre par le biais de notre collectif citoyen :

. Un exemple pour aider les autres a extérioriser et a être en paix avec eux-mêmes

. Lutte contre la discrimination au travail et soutien psychologique

. Participer et rencontrer d'autres personnes

. Apprendre et fréquenter le milieu mec homo, et discuter de plein de chose, en apprendre sur la discrimination sociale du point de vue des hommes et des filles, en bonne sympathie

. Se découvrir sexuellement, dans quelle partie j'ai le plus de plaisir, communiquer avec les gens et ne pas tomber dans cette sélection dans la vie du milieu… trop de sélection !

. Etudier de manière objective l’homosexualité parmi les musulmans, à un niveau universitaire et m’enrichir des idées du groupe car paradoxalement pour moi qui n'ai jamais eu de problème avec ma sexualité, c'est un sujet d'étude

. Lieu d'échange, de partage, de respect des croyances de l'autre, de discussion sans confrontation, sur la façon de concilier homosexualité et religion car personne ne pourra m’interdire d'être croyant simplement du fait que je suis homosexuel ! Je vis ma foi différemment de mes parents hétéros, pourtant ça m’arrive de prier plus souvent qu'eux... Donc oui, c'est possible d'être homosexuel et croyant.

. Echange au sujet de la spiritualité, de la philosophie, de la façon de vivre sa sexualité sur mon ile natale ou ici en France, au contact des autres homomusulmans

. Depuis mon Maghreb natal, je suis ici depuis 25 ans et dans d'autres pays arabes ou je voyage beaucoup, je vois combien c'est difficile de porter cette identité islamique comme on le fait a HM2F, même si je ne me dit pas musulman; et enfin j'étudie cette problématique a un haut niveau d'expertise institutionnel universitaire

. J'ai grandi en banlieue, j'ai toujours été homo, je suis très croyant, j'ai connu l'islam extrémiste « des caves », j'ai découvert mon homosensibilite et j'ai souffert de la confrontation : la sexualité et l’islam ; j'ai rejeté tout en bloc, j'ai été une tète brulée, je me suis caché dans l'image du macho et mener une triple voir quadruple vie; avec le milieu de la nuit, je me suis rendu compte que j’étais attaché a mes valeurs... Même si la pression du mariage m’a fait connaître quelques années noires, puis j'en suis sorti en quatre ans avec beaucoup d'amis. C'est la première fois pour moi que je viens dans une association et je suis là pour avoir des réponses et retrouver une forme originale d'identité masculine !

. Pour moi qui suis très pratiquant, j'accepte ce que dieu a fait de moi comme étant une partie de moi; être musulman c'est ce connaître soi même, et l'islam m aide beaucoup et c’est un grand soutien pour apprendre à construire ma sexualité

. Venant d'Afrique noir je suis la pour me présenter aux autres et partager avec vous tous.

____________________________________________

        3ème réunion des HM2F  (dimanche 14 mars 2010)

        Nous étions une petite diazine déjà, à peine 2 mois après notre première rencontre !

       Nous avons accuillis nos deux nouvelles soeur (N.,S. et leur ami F.), ainsi que notre frère  E. qui nous viend du Tatarstan (sud de la Russie); mais aussi notre frère X. : français originaire des DOM-TOM

      Nous avons discuter de l'ordre du jour qui était annoncé avant la réunion : nous avons ainsi parlé de l'IDAHO (journée mondiale de lutte contre l'homophobie) et les JAR (Journées de Rencontres Annuelles organisées par David et Jonathan).

       Enfin, nous avons procédé au temps de Partage durant lequel chacun a pu s'exprimer librement (1. Sans jugement, 2. Sans interruption, 3. En parlant a la première personne : confrormément aux règles du Partage auxquelles nous avons tous promis de respecter).  

          Nous avons aussi pas mal rit et grignoter quelques biscuits, en prenant le temps d'apprendre a nous connaître. Nous avons dans nos discussions cité des penseurs soufis monistes médiévaux, des anthropologues francaises du fait religieux comme Dounia Bouzar; mais nous avons aussi parlé de la double persecussion des homosexuel(le)s qui de plus sont musulman(e)s en Europe de l'Est : une double persecussion qui peut aller jusqu'a la mort ...

____________________________________________


        Seconde réunion des HM2F  (dimanche 28 février)

        En ce dimanche 28 février, nous étions quatre HM2F à nous être réunis de 15h à 18h15 afin de mieux nous connaitre et de partager nos points de vue sur la façon dont chacun de nous tente de concilier ses croyances et sa sexualité.

        Nos discussions ont respectées dans l’ensemble, les règles d'un partage enrichissant : nous avons chacun utilisé notre temps de parole, sans jugement ni question indiscrètes. Les mots "hétéro-normalité", "équilibre personnel", "héritage culturel", sont revenus souvent dans la discussion : plus de trois heure de discussions qui pourtant sont passées trop vite, nous avions tant de choses à nous dire !

        Nous avons également accueillis deux nouveaux venus qui ont rejoins notre collectif citoyen : le jeune S. Reda qui nous venait de Lille pour l’occasion, et H. qui lui aussi a particulièrement enrichi notre réflexion ce jour là.
        Ce furent plus de trois heure de discussions qui pourtant sont passées trop vite, nous avions tant de choses à nous dire !

        Enfin, nous avons décidé d’organiser la prochaine réunion dans la salle qui nous est exclusivement réservée dans ce salon de thé du centre de paris.

        Rendez-vous dimanche 14 mars si tout se passe bien, incha’Allah !         ^ô^

____________________________________________


        Première réunion des HM2F (30 janvier 2010)


        Lors de cette première réunion qui a été le 30 janvier 2010, dans un local du centre de Paris qui nous été réservé, nous étions ce soir là six homomusulmans (et un sympathisant chrétien qui nous a apporté ses encouragements et son soutien) à nous réunir.
        Nous avons pu ainsi discuter librement de ce que nous avions sur le coeur, nous avons ri aussi et j'espère que nous serons de nouveau aussi motivés lors de notre prochaine rencontre, incha' Allah
.




Retour haut de page








Partager




    

COLLECTIF CITOYEN POUR UN ISLAM DE FRANCE VÉRITABLEMENT INCLUSIF, 

& UNE LAÏCITE VÉRITABLEMENT RESPECTUEUSE DE TOUTES LES CROYANCES.

Porte-parole, L.Zahed

Au plaisir de bientôt vous comptez parmi nous.
http://www.homosexuels-musulmans.org
homomusulmans@gmail.com


   

HM2F, notre collectif citoyen, est coordinateur international de la conférence internationale
CALEM - financée en 2012 par le conseil de l'Europe et qui reçu le prix
Pierre Guénin de SOS homophobie -,
membre de la Fédération LGBT, du RAVAD, de l'ILGA ;
membre des collectifs interassociatifs Pinar Selek et IPERGAY, et
membre fondateur du MTE.

Le collectif HM2F est l'aboutissement d'une collaboration fraternelle entre des homosexuel(le)s (ou des citoyens appartenant à d'autres minorités sexuelles visibles) : qu'elles ou qu'ils soient athés, de confession juive, de confession musulmane, chrétienne, bouddhiste ou autre... C'est une grande fierté !
Et nous fomentons le secret espoir à la face du Destin, que cette pluralité et ce "vivre ensemble" citoyen et collégial,
restera la pierre angulaire sur laquelle nous continuerons de bâtir nos projets communs, inch'Allah.